Cas n° 27 - Shi Enxiang (9 mai ’08)

JO 2008 - Pékin

vendredi 9 mai 2008 par Rédaction

En Chine, la liberté de religion n’est pas respectée.

Shi EnxiangShi Enxiang, 85 ans, était l’évêque de l’ancien diocèse de Yixian, dans la province du Hebei (proche de Pékin), bastion du catholicisme clandestin (la seule Eglise autorisée étant l’Eglise officielle dirigée par les autorités de Pékin). Il a passé des dizaines d’années en détention pour être resté fidèle à ses engagements, refusant en conscience une Eglise nationale indépendante

En 1990, il a été arrêté par la Sécurité Publique et détenu un mois pendant lequel il a été forcé d’assister à des "sessions d’études", qui ne sont autres que des sessions de propagande. Peu après, il a disparu pendant trois ans. En 1993, il a été libéré d’un camp de travaux forcés. Il n’a jamais été inculpé ou condamné. En 1996, alors que les autorités étaient sur le point de l’arrêter à nouveau, il est parvenu à leur échapper en se cachant.

Le 13 avril 2001, au cours d’une visite chez sa nièce à Pékin, il disparaît à nouveau. Des témoins ont affirmé avoir vu deux voitures de la Sécurité publique du Hebei l’emmener. Les autorités ont déclaré ne rien savoir à son sujet.

Shi Enxiang a passé plus de trente ans de son existence en détention. Aucune nouvelle de lui n’a circulé depuis sa disparition, il y a six ans.

Le collectif Chine JO 2008 demande aux autorités chinoises de prendre toutes les mesures nécessaires pour localiser Shi Enxiang, le libérer immédiatement en l’abscence d’inculpations légales valables, ainsi que d’ouvrir une enquête exhaustive, indépendante et impartiale sur la disparition de Shi Enxiang.

Voir également la liste des autres cas


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC