Nouveau président de la "Région Autonome du Tibet"

jeudi 19 janvier 2017 par Rédaction , Monique Dorizon

Le Parti communiste chinois a nommé Qi Zhala (Che Dhala), ancien membre du parti et ancien chef du parti à Lhassa, en tant que nouveau président de la "Région Autonome du Tibet".

Avec plus de 35 ans d’expérience, y compris en tant que vice-secrétaire du Parti communiste de la "Région Autonome du Tibet" et de chef du parti de la capitale régionale Lhassa, la promotion de Qi Zhala en tant que nouveau président fait de lui le deuxième personnage le plus puissant de la région.

Selon l’agence de presse Xinhua, porte-parole du parti communiste, ce politicien de 58 ans remplace Lobsang Gyaltsen [1], élu directeur de l’Assemblée populaire nationale régionale lors du 10ème Congrès populaire régional autonome du Tibet.

Qi Zhala, originaire de la province du Yunnan, en tant que chef de Lhassa, avait imposé de fortes mesures restrictives et avait maintenu son emprise sur la ville.
Il a également ordonné la répression des "séparatistes" et des "activités criminelles" qu’il a liés à "la clique du Dalaï", tout en maintenant l’ensemble des monastères sous une sévère répression et une surveillance accrue.

Source : Phayul, 16 janvier 2017.

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le suivre à vos amis intéressés par ce sujet !

Abonnez-vous à la Lettre d’informations de Tibet-info, ou retrouvez Tibet-info sur Facebook , Twitter ou par fil RSS.

[1] Lobsang Gyaltsen est mentionné sous le nom de Losang Jamcan ou Luosang Jiangcun selon l’orthographe chinoise transcrite dans notre alphabet


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC