Woeser privée de réception du 14 juillet à Pékin. Que dit la France ?

jeudi 5 juillet 2012 par Rédaction , Jean-Paul Ribes

La poétesse Woeser, l’une des voix les plus critiques de la présence chinoise au Tibet, a annoncé sur Twitter [1] que les autorités avaient clairement signifié à son époux qu’elle ne pourrait se rendre à l’ambassade de France à Pékin pour la réception du 14 juillet à laquelle elle était invitée.
"Mon mari vient de rentrer après avoir bu le thé" [2], écrit-elle "et il m’a transmis cet ordre de la police : ’le 14 juillet, vous ne pourrez pas aller à l’ambassade de France pour célébrer la fête nationale française’".
"Alors j’envoie via Twitter mes excuses à l’ambassade de France. Ce n’est pas que je ne veux pas y aller. C’est que la police secrète ne m’autorise pas à y aller", écrit-elle au sujet de la réception prévue en fait le 13 juillet.

Woeser forme avec Wang Lixiong, un intellectuel chinois qui s’était fait remarquer en 1999 pour un livre fustigeant la politique de Pékin au Tibet, l’un des couples d’intellectuels les plus connus et les plus critiques de Chine.

Dans un deuxième tweet [3] tard mercredi 4 juillet, Woeser explique que les autorités veulent probablement éviter "l’embarras" de voir "des ennemis se rencontrer" puisque "l’ambassade de France invite aussi des fonctionnaires" chinois pour la fête nationale.
"Je suis sûre que je ne suis pas la seule à qui on interdit d’y aller", dit cette quadragénaire fille d’un officier han, l’ethnie majoritaire en Chine, et d’une cadre communiste tibétaine et qui défend sans relâche la cause tibétaine.

Source : AFP, compte Twitter de Woeser, 5 juillet 2012.

NdR Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères français, doit se rendre en chine les 9 et 10 juillet [4], ou il sera reçu entre autres par le Premier ministre chinois Wen Jiabao, qui, ainsi que d’autres dirigeants chinois, avait snobé son passage à Pékin en février 2012 [5].
Évoquera-t-il cet affront public fait à la France, le jour de la commémoration de sa fête nationale ?

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le suivre à vos amis !

Share |

[1] Voir sur son compte Twitter le 4 juillet à 5h47, fin du message.
“7月14日不能去法国大使馆,参加使馆庆祝法国国庆日的活动”。
(Utiliser par exemple Google traduction)

[2] "Boire le thé" est la formule consacrée pour signifier une convocation à une réunion avec les services de sécurité chinois.

[3] Voir la source du tweet en chinois à la date du 4 juillet 14h09 sur son compte Twitter.
Voir la source du Tweet sur Google traduction

[4] Voir l’annonce sur le site de l’ambassade de France.

[5] Voir cet article du Parisien.


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC