Articles les plus récents


Articles les plus récents


Caisse d’Aide aux Prisonniers Tibétains (CAPT)

Aide aux prisonniers et anciens prisonniers tibétains
samedi 4 mai 1996 par Webmestre
N.B. La C.A.P.T., devenue entre temps l’association Jampa, a été dissoute en 2014 en raison de l’impossibilité de suivre sur place la remise des fonds aux anciens prisonniers, l’association n’ayant plus de correspondant sur place. Plusieurs centaines de personnes sont arrêtées chaque année au (...)


Hymne national tibétain

mardi 2 avril 1996 par Rédaction
Traduction en français Tel un trésor qui exauce tous les voeux de bonheur et de bienfait, La parole du Bouddha s’élève scintillante comme un diamant. Vous Protecteurs qui veillez sur l’immense royaume du Dharma et des êtres, Puissiez-vous étendre votre amour et votre compassion Tel un océan sur le (...)


Message de Sa Sainteté le Dalaï Lama à l’occasion du 37ème anniversaire du Soulèvement national du peuple tibétain de 1959

dimanche 10 mars 1996 par Bureau du Tibet, Paris
"Tandis que nous commémorons aujourd’hui le trente-septième anniversaire du soulèvement national du peuple tibétain, nous assistons à un durcissement généralisé de la politique gouvernementale de la Chine. Cela se traduit par une attitude de plus en plus agressive à l’égard des populations de Taïwan et (...)


Satyagraha - La force de la vérité

(Truth - Insistence / Vérité - Fermeté)
lundi 5 février 1996 par Rédaction

Le concept de Satyagraha (initié par Gandhi) est ici analysé (en 1995) par Samdhong Rinpoché, qui l’applique à la situation tibétaine.



Discours d’Oslo de SS le Dalaï Lama, déc. 1989

Discours prononcé à Oslo par sa Sainteté le Dalaï Lama lors de la remise du Prix Nobel de la Paix le 10 décembre 1989
vendredi 5 janvier 1996 par Rédaction
Mes frères, mes soeurs, C’est à la fois un honneur et un plaisir que de me trouver parmi vous aujourd’hui. Je suis très heureux de voir dans cette assemblée tant d’amis de vieille date venus de tous les coins du monde ; et je vais me faire ici de nouveaux amis que j’espère avoir encore l’occasion de (...)


Plan de paix en cinq points pour le Tibet, 21 sept. 1987

jeudi 4 janvier 1996 par Webmestre

Traduite pour la première fois en français, l’allocution du Dalaï Lama au Congrès des Etats-Unis à Washington le 21 septembre 1987 reste toujours d’actualité, comme nous le montrent les essais nucléaires en Inde et les récentes inondations en Chine. L’allocution marque plus encore que la proposition de Strasbourg du 15 juin 1988 la volonté de dialogue et la position du chef spirituel et temporel des Tibétains.



Qui est le Panchen Lama ?

lundi 1er janvier 1996 par Jean-Paul Ribes

Ce titre prestigieux construit à partir d’un terme sanscrit « pandita » : érudit, et tibétain « chenpo » : grand, fut offert en hommage par le Vème Dalaï Lama, autour des années 1600, à son précepteur, l’abbé du monastère du Tashi Lumpo, à Shigatsé, la deuxième ville du Tibet. Rien, désormais, ne devait séparer le « Grand Erudit » de « l’Océan de Sagesse », unis par ce que les Tibétains nomment la relation Lune-Soleil. Plus forte que la fraternité, elle est fondée sur deux principes : la reconnaissance au-delà de la mort humaine, l’enseignement des rituels les plus profonds. Voeux plus ou moins pieux, car on sait que les deux prélats eurent parfois de sérieux accrochages, mais qui se terminèrent toujours par la réconciliation, et ne mirent jamais en doute la fidélité en esprit de l’un à l’autre.



Déclaration de S.S. le Dalaï Lama

Le 29 novembre 1995
lundi 1er janvier 1996 par Webmestre
« La recherche et la reconnaissance de la réincarnation du Panchen Lama est une affaire religieuse. En raison des relations particulières qui dans l’histoire et selon la tradition unissent les Dalaï Lama et les Panchen Lamas, j’ai mené toutes les démarches et procédures religieuses requises et ce avec (...)


Pourquoi un « tirage au sort » ?

lundi 1er janvier 1996 par Webmestre

Toute la manoeuvre de la Chine pour s’arroger un droit de regard dans la reconnaissance de la réincarnation du Panchen Lama repose sur une prétendue procédure de « tirage au sort dans l’urne d’or » instituée par l’empereur mandchou Qian Long en 1792.



Le sens de la manoeuvre chinoise

Une violente campagne visant à détruire le bouddhisme tibétain
lundi 1er janvier 1996 par Webmestre

Derrière la mascarade du « tirage au sort » organisé par le Parti Communiste chinois et s’en servant de support, une opération politique d’envergure se déroule actuellement au Tibet.


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC