La fièvre aphteuse touche le comté de Shigatse

mardi 23 avril 2013 par Rédaction , Monique Dorizon

Les autorités chinoises ont déclaré lundi 22 avril 2013 que des infections de fièvre aphteuse ont été confirmées chez des bovins dans la Préfecture de Shigatsé [1].

Le 12 avril, un village de la Préfecture de Shigatsé a indiqué que 32 têtes de bétail [2] montraient des signes suspects de la maladie, rapporte Xinhua, agence de presse officielle, citant le ministère chinois de l’Agriculture (MOA).
"Le Laboratoire national de référence pour la fièvre aphteuse a confirmé lundi 22 avril 2013 qu’il s’agissait de cas de fièvre aphteuse de type A", ajoute Xinhua.
"Afin d’éviter la propagation de la maladie, les autorités locales ont bouclé et stérilisé la zone infectée, dans laquelle 156 têtes de bétail ont été abattues et éliminées en toute sécurité", rapporte Xinhua, citant le responsable du MOA.

La fièvre aphteuse est une maladie virale contagieuse et parfois mortelle qui affecte les animaux à sabots fendus, les espèces domestiques comme les espèces sauvages, au sein de la famille des bovidés, rappelle Xinhua.
Le virus provoque une forte fièvre pendant deux ou trois jours, suivie de cloques dans la bouche et sur les pieds qui peuvent se rompre et provoquer un boitement.
Les autorités chinoises n’ont pas précisé si c’était la première fois que cette maladie affectait le Tibet, mais d’autres cas de fièvre aphteuse avaient été signalés dans une autre région de Chine, le Guangdong, en février 2013, affectant 948 porcs.

Source : The Tibet Post International, 23 avril 2013.

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le suivre à vos amis intéressés par ce sujet !

Abonnez-vous à la Lettre d’informations de Tibet-info, ou retrouvez Tibet-info sur Facebook , Twitter ou par fil RSS.

[1] Shigatsé (གཞིས་ཀ་རྩེ་ en tibétain, Xigazè ou 日喀则 en chinois) est la 2ème ville de la "Région Autonome du Tibet" et le siège du Tashilumpo, monastère du Panchen Lama.
Localiser Shigatsé (Xigazè) sur cette carte.

[2] Le site officiel de l’OIE (Organisation Mondiale de la Santé animale) spécifie de son côté 37 cas d’infection, mais ne mentionne pas le nombre de bêtes abattues.


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC