Une nouvelle immolation au Sichuan le 8 février 2012

vendredi 10 février 2012 par Rédaction , Monique Dorizon

Des témoignages en provenance du Tibet confirment que le mercredi 8 février 2012, un autre Tibétain, Ringzin Dorjee, s’est immolé par le feu.
Ringzin Dorjee, âgé de 19 ans, était moine au monastère de Kirti, à Ngaba [1], jusqu’en 2010. Il était le plus jeune d’une famille de six enfants. L’immolation a eu lieu à l’école primaire n ° 2 dans la ville assiégée de Ngaba, au Sichuan, vers 18h30 heure locale.

Selon les informations reçues par Phayul de sources en exil, l’homme a été entendu en train de lancer des slogans contre le gouvernement chinois, alors qu’il était en feu.
"Un Tibétain s’est immolé par le feu en criant des slogans en signe de protestation contre le gouvernement chinois", affirme le monastère de Kirti à Dharamsala, dans un communiqué citant des liens dans la région.
"Il a immédiatement été emmené par des soldats et des policiers, et son état actuel et l’endroit où il se trouve ne sont pas connus", poursuit le communiqué. Selon des témoignages ultérieurs, Ringzin aurait été d’abord emmené à l’hôpital de Ngaba, avant d’être transféré à Barkham [2]. Le communiqué dit également que le même jour, deux moines non identifiés ont été arrêtés dans le voisinage. Leurs identités et leur situation ne sont pas encore connues.

Cette nouvelle immolation à Ngaba [3] coïncide avec l’appel lancé par les dirigeants tibétains de l’exil pour une veillée le 8 février [4] dans le monde entier contre la répression sans cesse croissante de la Chine et le renforcement des capacités militaires au Tibet.

Sources : Phayul, 8 février 2012, The Tibet Post International, 9 février 2012.

Selon l’Administration Centrale Tibétaine à Dharamsala le 5 mars 2012, Ringzin Dorjee est décédé de ses blessures à l’hôpital. Les autorités chinoises ont procédé à sa crémation en dépit de la demande de sa famille de récupérer le corps.

Voir l’article et la carte récapitulative des immolations.

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le suivre à vos amis !

Share |

[1] Localisation de Ngaba ("Aba" ou 阿坝藏族羌族自治州 en chinois) au centre de cette carte.
Le monastère de Kirti est situé au nord-ouest de Ngaba, sur la carte ci-dessous.

[2] Barkam, ou Barkham, འབར་ཁམས་ en tibétain, (Mǎ’ěrkāng ou 马尔康县 en chinois) peut être localisé sur cette carte.

[3] Cette immolation est la 12ème à Ngaba et la 20ème au Tibet depuis mars 2011 (21, si on compte celle de Tabe en février 2009). Voir l’article récapitulatif "Immolations : récapitulatif, actions et réactions", du 30/10/2011, réactualisé.

[4] Voir l’article "Déclaration du Dr Lobsang Sangay sur les récents meurtres des Tibétains par le gouvernement chinois".


<:accueil_site:> | <:info_contact:> | <:plan_site:> | [(|?{'',' '}) | <:icone_statistiques_visites:>
<:info_visites:>

<:icone_suivi_activite:> fr  <:icone_suivi_activite:>   <:icone_suivi_activite:>    ?    |    <:ecrire:titre_sites_syndiques:> OPML   ?

<:site_realise_avec_spip:> 2.1.13 + AHUNTSIC